Qu’est-ce que le péricarde ?

C’est un sac à double paroi contenant le cœur et les racines des gros vaisseaux sanguins. Sans rentrer plus dans l’anatomie, sa fonction est de permettre un bon glissement du cœur. Symboliquement, on pourrait dire qu’il agit un peu comme un « air-bag ». Le cœur étant considéré comme l’organe vital, le péricarde est un peu son gardien, il l’enveloppe, le protège.

Qu’est-ce que la libération du péricarde ?

C’est une technique manuelle qui a été mise au point par Montserrat Gascon, ostéopathe barcelonaise. C’est une façon de libérer les émotions bloquées dans le corps.

Dans cette approche, Montserrat Gascon constate que le péricarde, cette enveloppe qui protège le cœur, peut se rétracter durablement sous l’effet de traumatismes. Le cœur, mais aussi les vaisseaux sanguins, canaux et ganglions lymphatiques, fascias, ainsi que de nombreux organes rattachés directement ou indirectement au péricarde s’en trouveraient entravés dans leurs mouvements, avec des effets à distance dont peu de soignants auraient conscience.

Quels sont les effets d’un péricarde bloqué ?

Des maux aussi divers que des troubles cardio-vasculaires, digestifs, respiratoires, musculo-squelettiques, hormonaux, immunitaires, lymphatiques, visuels, auditifs, hématologiques et même comportementaux seraient en lien avec un péricarde en dysfonction, c’est-à-dire excessivement serré.

Quels sont les bénéfices du soin ?

Au delà de l’organe qui a focalisé son attention, l’ostéopathe catalane a essentiellement développé l’idée que ses dysfonctionnements ont pour cause majeure les chocs émotionnels, autrement dit, les peurs…

En prenant soin du péricarde le thérapeute s’emploie à la libération physique et émotionnelle de ses patients. Le but étant que chacun ressorte de ce soin le coeur léger, desserré, la cage thoracique libérée…

Cette thérapie, vient en complément des autres soins de libérations émotionnelles (TERET, EFT) Elle vient apporter de la fluidité au corps, régénérer les tissus, débloquer les vertèbres, atténuer les douleurs cervicales, etc.

Comment se passe un soin ?

Le soin se passe allongé, habillé de vêtements souples sur la table de soin et dure 1 H.

Le thérapeute place ses mains sur les différents endroits du corps et  recherche les zones à traiter. Puis, par des mouvements doux, des pressions, il y a une remobilisation des organes à travers les fascias. Pendant ce temps le patient se détend et ressent les bénéfices dans son corps.

Petit à petit les mouvements proposés vont permettre de dénouer les blocages, d’atténuer les tensions et les douleurs. Le corps et le cœur retrouvent leur harmonie, leur fluidité.  A la fin du soin, le patient est dans un état de décontraction rare. 

Et ensuite ?

Après le soin, Il est conseillé de boire régulièrement pour bien hydrater le corps. 

Le repos est également conseillé pendant les heures qui suivent. 

Il se peut que certaines sensations se manifestent dans les 48 H qui suivent le soin, c’est normal et ensuite cela passe. Le patient est régénéré, son corps est plus souple, il se sent allégé, heureux et détendu. 

A quel rythme ?

Un soin de libération du péricarde peut se faire une fois par mois, selon les besoins.

Mon expérience depuis 2001 :

J’ai été formée par Montserrat Gascon dont la personnalité solaire,  l’intuition, et la passion à transmettre m’ont permis de découvrir ce soin merveilleux et d’en constater les bénéfices immédiats.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.