Le cerveau archaïque ou cerveau reptilien :

C’est le cerveau réflexe, celui qui sert à notre survie. Pour lui la réponse est binaire. C’est noir ou blanc, c’est la vie ou la mort.

Face à un danger, il a donc 3 types de réponses :

. Le cerveau émotionnel :

Il s’agit du système limbique composé de :

Ce n’est plus une réponse binaire. La réponse offre une palette de réactions. Cela construit la personnalité individuelle, le caractère. Les émotions structurent la personnalité.

. Le cerveau de la pensée :

Il s’agit du néo-cortex ou matière grise.

C’est cette partie du cerveau qui se projette dans le futur et permet l’anticipation.

Il permet d’analyser, de pondérer ou d’inhiber des réflexes ou de la douleur.

« La pensée et les sens » sont aussi nécessaires que le pain disait Viktor FRANKL.

Le néo-cortex participe à toutes nos activités pour le meilleur : les émotions humaines, les nôtres et celles des autres. Et pour le pire : il peut être dupe d’illusions et déclencher des mécanismes de survie inutiles comme l’allergie aux chats.

Le lobe frontal : est l’organe de l’altruisme et de la compassion.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.